Retour triomphal de Roxanne aux Dunes || Le Télégramme

Après avoir donné, l’été dernier, un concert surprise au Dossen, le groupe Roxanne est revenu en cette fin de semaine aux Dunes, où il était, cette fois-ci, annoncé.

Trois musiciens

Les trois musiciens, Henri Jaouen (guitare et chant), Michel Seité (basse et chant) et Alain le Hénaff (batterie et choeurs), ne sont pas des inconnus ici, puisqu’ils avaient déjà eu l’occasion de se produire au Dossen dans les années 60-70, du temps du Bod-Roz : leurs groupes s’appelaient alors les Rangers, les Mustangs, les Welsons, Mirage, Palladium ou encore Crossfire, autant de noms qui rappellent les bons souvenirs du « rock seventies». Ils ont déjà eu l’occasion de jouer en première partie de Procol Harum, Michel Jonasz ou encore du groupe anglais «The Moves ».

Trente concerts par été

Au rythme de 30 concerts par été, Roxanne écume tout le grand Ouest du pays et sa popularité ne cesse de croître depuis sa création, en 1995. Avec une musique fortement imprégnée du rock anglais des années 60-70, leur répertoire se compose de reprises d’Eric Clapton, des Rolling Stones, de Police, de ZZ Top, de Jeff Beck, des Creedence Clearwater Revival et comprend aussi quelques morceaux de leur composition personnelle, sans oublier quelques retours dans le monde du reggae. Sur scène, aux Dunes, l’interprétation de «Sultans of Swing» a tout simplement été magistrale, sous les applaudissements nourris du nombreux public présent.

Fermer le menu