Vendredis branchés : Roxanne un retour vers le passé || Le Télégramme

Les vendredis se suivent musicalement mais ne se ressemblent pas systématiquement. Chaque semaine, des genres différents s’enchaînent, variant les styles et donnant à chacun sa part de rêve. Vendredi soir, c’est le groupe Roxanne qui s’est produit place du Vieux-Marché.

Avec un ciel largement clément vendredi soir, le groupe Roxane a fait vibrer la place du Vieux-Marché et a donné à ses fans sa part de plaisir. L’âme des années seventies y a contribué et la place, noire de monde, confortait ce goût pour la nostalgie. Le groupe a fait des reprises indémodables d’Eric Clapton, des Rolling Stones, de Deep Purple, de The Police ou encore de Dire Straits, pour le plus grand plaisir des spectateurs. Fondé en 1995 par Henry Jaouen, alias « Le Requin » à la guitare, Gwennaëlle à la basse et Fabrice à la batterie, Roxanne a entretenu durant plusieurs tours d’horloge cette évasion musicale.

Bouffée de fraîcheur

Les spectateurs étaient nombreux, sensibles à certaines chansons coups de coeur ou fétiches des années rock and roll. Une bouffée de fraîcheur a donc soufflé vendredi laissant, au gré des notes, quelques regrets à la fin de la prestation du groupe. Les morceaux cultes ont aussi laissé une petite place à des créations personnelles du groupe avec « The Rebel » ou « Rock on The BNS » enregistrées en octobre 2001. Un pur produit créatif apprécié également par le public connaisseur. Pour le prochain vendredi, l’humour et la poésie iront de pair avec Gilles Marchais « Trio » qui, sur le thème de la mer et de la Bretagne, va faire découvrir d’autres horizons musicaux. Les Vendredis branchés à partir de 21 h sur la place du Vieux-Marché ou au centre culturel en cas de mauvais temps.
© Le Télégramme

Les commentaires sont clos.