Tour Duf’. Escale gourmande et musicale || Le Télégramme

Le Tour du Finistère à la voile (Tour Duf’) a fait une escale remarquée, lundi, au port de l’Aber-Wrac’h après un départ de Roscoff. Outre la compétition, les voileux et le public ont pu partager un beau moment convivial entre concerts et feu d’artifice. Nouveauté cette année, le Tour fera étape au port du Château pendant les Jeudis du port de Brest.

Lundi soir, l’escale du 32e Tour du Finistère à la voile a largement dépassé les espérances à l’Aber-Wrac’h avec 2.000 personnes partageant l’esprit de fête soufflé par le club d’animation de Landéda-l’Aber-Wrac’h. Le port a fait le plein, tant au niveau des pontons que sur le terre-plein, bien nommé. Dans l’après-midi, les 72 voiliers ont fait le spectacle en arrivant pour la plupart sous spi (spinnaker), le public ne cachant pas son plaisir de les admirer. Côté course, quatre bateaux représentent l’Aber-Wrac’h : le yacht-club des Abers avec Benoît Hantzperg, sur le half tonner « Portage solution » second du groupe Super U ; la famille Caraës sur le Contessa 35 « Calypso 3 » cinquième ; le centre de voile de l’Aber-Wrac’h avec Marion Bodenes sur le Gibsea + « Let’s boogie », quatrième, et Gérald Quéouron sur le JPK10 « Oximore », huitième.

Rock, blues et reggae au menu

À l’issue de la proclamation du palmarès du jour les grandes tables se sont vite garnies avec quelque 900 gourmands heureux de partager la copieuse jambalaya, une spécialité venue de Louisiane à base de poulet, crevettes, saucisse et riz. La part musicale a elle aussi été dense avec, en mise en bouche, la chanteuse femme orchestre Gwennaëlle Le Grand qui, très vite, a incité les plus motivés a exécuté quelques pas de danse. Elle a ensuite été rejointe par ses amis Henry Jaouen, guitariste, et Génaël Péron, batteur, pour une phase de rock-blues du groupe RoXanne fort appréciée. La pression est montée et est passée à l’explosion avec les très attendus Politricks. Leur bonne humeur a vite été partagée et toutes les générations ont été entraînées par le rythme et l’énergie intense des chanteurs et musiciens. Du reggae puissance dix ! La soirée s’est conclue en apothéose avec un magnifique feu d’artifice dont le final a suscité une importante ovation du public.

Escale aujourd’hui à Camaret

Hier matin, sous un beau soleil les voiliers sont repartis en direction de Lanildut pour une nouvelle étape pleine de pièges avec les courants côtiers et les surprises réservées par le chenal du Four. Aujourd’hui, si les conditions météo le permettent, la flotte rejoindra Camaret et, demain, elle fera escale à Brest, au port du Château. Les marins pourront alors profiter du programme des Jeudis du port. Car le Tour Duf‘ tient son charme certes de la compétition sur l’eau mais aussi de ses grandes soirées concert. Un concept auquel les voileux sont très attachés.

Les commentaires sont clos.